Enseignant/e : comment travailler dans une école alternative ?

Je reçois de nombreux mails d’enseignants et d’enseignantes qui souhaitent travailler dans une école alternative mais se demandent comment faire. Comment intégrer une école alternative ? Faut-il une formation spécifique ? La réponse dépend du type d’école alternative visée.

enseigner dans une école alternative

Comment travailler dans une école Montessori ?

J’ai déjà plus ou moins traité ce sujet dans mon article Quelle formation Montessori choisir ? Pour enseigner dans une école Montessori, il est obligatoire d’avoir suivi une formation Montessori dispensée par un centre de formation agréé, en France ou à l’étranger. En France, les deux centres de formation agréés par l’AMI sont l’Institut Supérieur Maria Montessori (ISMM) et le Centre de Formation Montessori Francophonie (CFMF). Le diplôme délivré par ces centres de formation est reconnu dans toutes les écoles Montessori du monde. C’est une étape incontournable sans laquelle vous ne pouvez pas devenir éducateur/trice Montessori. Pour augmenter vos chances d’être engagé par une école Montessori, d’autres compétences feront la différence : être bilingue, connaître la Communication Non Violente, la discipline positive… et bien sûr, disposer d’une expérience au sein d’une école (même classique), et mieux, dans une école alternative. Posséder le diplôme de professeur des écoles est également un plus, et ce, dans tous les types d’écoles alternatives, car cela rassure sur votre formation.

Comment travailler dans une école Steiner-Waldorf ?

Pour enseigner dans une école Steiner-Waldorf en France, il faut avoir suivi une formation à la pédagogie Steiner-Waldorf. Deux centres de formation en France proposent cette formation : l’Institut Rudolf Steiner, à Chatou (78) et l’Institut de formation Didascali, à Sorgues (84). Cette formation pédagogique permet de devenir professeur ou jardinier(e)s d’enfants en école Steiner-Waldorf. Elle se déroule à temps partiel sur trois ans, à raison de 9 week-ends et 2 semaines par an. 6 à 8 semaines sont consacrées à des stages dans des écoles Steiner-Waldorf en France ou à l’étranger. Cette formation, couplée à un diplôme de bac +3 au minimum, est le pré-requis pour travailler dans une école Steiner. Comme pour les écoles Montessori, des compétences et des expériences supplémentaires dans le domaine de l’éducation ou de la petite enfance seront appréciées.

Comment travailler dans une école Freinet ?

Contrairement aux écoles Montessori et Steiner, il n’existe pas de centre de formation Freinet délivrant un « diplôme » spécifique. Les formations organisées par l’ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne), qui a pour but la diffusion de la pédagogie Freinet, se font de manière coopérative. Des attestations de présence peuvent être délivrées, mais ces formations ne donnent droit à aucun diplôme ni label « Pédagogie Freinet ». L’ICEM organise régulièrement des stages et des journées de formation pour les enseignants désireux de démarrer en pédagogie Freinet. Vous pouvez consulter cette page pour en être informé/e. Sachez également que dans l’idéal, la pédagogie Freinet se pratique au sein d’une école publique, conformément aux souhaits de Célestin Freinet. Il existe cependant quelques écoles Freinet ou d’inspiration Freinet qui sont privées.

Comment travailler dans une école démocratique ou du 3e type ?

Une école démocratique de type Sudbury, de type Agile Learning Center, ou encore une école du 3e type sont des écoles alternatives d’un genre particulier. Le changement de paradigme éducatif est tel qu’on devrait même plutôt parler d’alternative à l’école que d’école alternative… Étant basé sur les apprentissages autonomes et informels et l’autodétermination de son parcours d’apprentissage, ce type d’école est très ouvert en ce qui concerne le profil des membres de l’équipe pédagogique (appelés facilitateurs plutôt qu’enseignants). Pour devenir encadrant/e dans une école démocratique, vous n’aurez donc pas forcément à avoir fait des tonnes de formations et obtenu de nombreux diplômes. Ce qui comptera le plus sera votre savoir-être, votre motivation (essentielle pour travailler dans ce genre d’environnement demandant un engagement conséquent) et votre alignement avec les valeurs de l’éducation démocratique (bienveillance, liberté, respect, égalité, démocratie, écologie, etc.). Il est conseillé de vous rendre aux événements autour de l’éducation démocratique organisés par l’EUDEC. Certaines écoles démocratiques proposent également des semaines de formation pour monter une école Sudbury.

Comment travailler dans une école de l’Education Nouvelle ?

Pour enseigner dans une école issue de l’Education Nouvelle (pédagogie nouvelle de Roger Cousinet), il existe des formations dispensées par l’ANEN (Association Nationale pour le Développement de l’Education Nouvelle). Notamment la formation de praticien en pédagogie nouvelle et en éducation citoyenne, qui dure 31 jours dont 10 en immersion pratique. Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

Comment travailler dans une école Reggio Emilia ?

Il n’existe à ce jour aucune école Reggio Emilia en France (=pratiquant uniquement cette pédagogie). Cependant, pour les porteurs de projet souhaitant créer une école Reggio Emilia, il est possible de se former en Suisse ou en Italie. L’école Ecoline en Suisse propose des formations à la pédagogie Reggio Emilia. La Fondazione Reggio Children, qui est l’organisme officiel pour la pédagogie Reggio Emilia, dispense également des formations tout au long de l’année : formation Reggio Emilia.

Comment travailler dans une école en nature ou Forest School ?

Vous rêvez d’exercer vos talents dans une Forest School ? Vous pouvez vous former à la pédagogie par la nature au Royaume-Uni, grâce à une formation à la Forest School en anglais (cliquez ici). Il existe également des formations au Canada, par exemple celle de Wisdom of the Earth, qui a été récemment popularisée par le film L’Autre Connexion. En France, le Réseau de Pédagogie Par la Nature propose aussi des stages et formations pour les porteurs de projet, consultez leur site régulièrement pour vous informer.

Comment travailler dans une école alternative : conseils généraux

Les formations aux différentes pédagogies alternatives sont coûteuses et demandent un investissement personnel conséquent (temps, énergie, persévérance). Le projet de travailler dans une école alternative doit donc être sérieux et solide. Pour éviter de rester dans le « fantasme » et l’idéalisation, il est recommandé de bien maîtriser votre sujet : avoir beaucoup lu sur l’éducation alternative et sur les pédagogies souhaitées, avoir rencontré des enseignants en école alternative et visité un maximum d’établissements alternatifs. Pour les connaître, lisez notre guide des écoles alternatives. Certaines écoles permettent notamment d’effectuer des immersions ou des stages.  N’hésitez pas à proposer votre aide bénévole aux écoles qui vous intéressent pour mieux découvrir ces écoles de l’intérieur et le quotidien d’un/e encadrant/e dans ce type de structures.

Bonne recherche !

 

Crédit photo : The Montessori School of Winston-Salem

 

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Enseignant-chercheur de formation, je m'intéresse aux écoles alternatives depuis 2012, année où j'ai dû réfléchir à la scolarisation de mon premier enfant et où il m'est apparu que je voulais pour lui une école différente, bienveillante. Depuis, je me passionne pour l'éducation alternative et la parentalité positive. J'aime faire découvrir des écoles innovantes. Je suis l'auteur du livre Guide et annuaire des écoles alternatives et différentes.

1 commentaire sur “Enseignant/e : comment travailler dans une école alternative ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *