Vous êtes ici : Accueil » Projets » Un projet d’école alternative à Baffrancou, écolieu dans l’Aude

Ecole alternative

Un projet d’école alternative à Baffrancou, écolieu dans l’Aude

J’ai été contactée par Laële et Olivier, porteurs d’un projet magnifique que je souhaiterais partager avec vous car les valeurs qui le sous-tendent entrent en résonance avec ma vision de l’éducation alternative. Laële, Olivier, leur fille Ielouane et plusieurs autres sociétaires, ont choisi de créer un écolieu ou éco-hameau, doté d’une école alternative, qui soit un espace de vie, de jeu et de régénération. Le lieu se situe dans l’Aude, à 20 minutes de Carcassonne, sur un domaine de 32ha dont 20 de forêt et le reste en prairies, une maisonnette habitable de suite, des ruines à rénover, créant un espace de près de 8000m² constructibles, un verger en cours de création, un puits, une source, le tout avec vue sur la chaîne pyrénéenne. Présentation.

éco-hameau dans l'aube

La raison d’être de l’écolieu Baffrancou

Baffrancou se veut un havre pour le Vivant. Ce projet d’écolieu est centré sur la reliance entre les habitants et sur des valeurs d’humanité, de fraternité, de bienveillance, de partage et de don.
C’est un espace de vie, de jeu et de régénération dont les principaux objectifs sont de :

– nourrir une fluidité authentique des échanges humains en utilisant des principes de communication bienveillante, des cercles de partages, et une gouvernance organiquement collaborative ;

– développer et entretenir des liens bienveillants dans le respect de l’environnement et de ses différents règnes (Minéral, Végétal, Animal, Humain) ;

– permettre la régénération des sols et des végétaux ;

– donner à voir et à vivre la beauté d’une Nature abondante en appliquant notamment les principes de la permaculture, de la biodynamie et la collaboration consciente avec les devas du lieu ;

– vivre de l’abondance de cette Nature jusqu’à l’autonomie alimentaire ;

– tendre vers une sobriété énergétique et l’autonomie grâce aux énergies renouvelables (solaires, éoliennes, hydraulique, et autres) ;

– économiser l’eau en utilisant les sources et ressources locales pour tous les usages ;

– construire des habitats à énergie passive et même positive en matériaux naturels ;

– favoriser l’intégration de ce projet dans le tissu social de la région par les activités professionnelles ou de loisirs des résidents, par des manifestations publiques et la participation à la vie locale.

baffrancou éco-hameau

Lieu et situation géographique : le Domaine de Baffrancou

Pour cet écolieu, les porteurs de projet acquièrent le Domaine de Baffrancou. Situé dans l’Aude, à 20 minutes au Nord de Carcassonne, ce domaine est un lieu exceptionnel idéalement situé, à 19 km de l’aéroport de Carcassonne, à 120 km des aéroports de Toulouse et Perpignan, à 20 km des sorties d’autoroutes Carcassonne-Ouest et Carcassonne-Est, et à 80 km de la Méditerranée (1h10 de route). Il se trouve en pleine nature avec torrent sur une de ses bordures, source et puits.
Sur sa superficie de 32 ha, un hameau occupe environ 8 000 m² constructibles, avec une maisonnette de 67 m² déjà habitable et 850 m² de ruines cadastrées reconstructibles en pierre, en paille, bois… Par ailleurs, 12 ha sont cultivés par un agriculteur local qui y plante de la luzerne bio depuis six ans. Ce fermier est lié au terrain par un commodat. Il reste néanmoins ouvert à libérer la totalité ou certaines parties de ces champs sur simple demande pour y planter des arbres, y faire un jardin ou si un agriculteur désire rejoindre le projet. Le reste des terrains est constitué de forêt. L’idée est de demander à étendre la zone habitable et d’ouvrir des zones d’habitats légers. Un des versants se prête à la construction de cabanes sur pilotis à flanc de coteaux ou de earthships. Le Domaine est desservi par les réseaux d’eau, de téléphone et d’électricité de la commune. Il est entouré de bois, de vignes et de collines. Une colline voisine non visible depuis Baffrancou est plantée d’un champ de panneaux solaires.

Le projet d’école alternative de Baffrancou

L’objectif est de développer une éducation holistique d’un apprentissage constant pour les petits et les grands. A l’heure actuelle, le volet éducatif du projet est encore très ouvert : le domaine se prête complètement à la création d’une école en nature. Une École de la Vie, où l’éducation invite les enfants de tous âges à suivre leurs propres centres d’intérêts et prennent la responsabilité de leurs apprentissages. La pédagogie est en cours de réflexion et à définir avec les autres futurs créateurs. Actuellement, les porteurs de projet ne sont formés à aucune pédagogie particulière, mais sont ouverts aux approches Steiner-Waldorf, Montessori, Reggio Emilia, Freinet, aux écoles démocratiques, et ils sont surtout désireux d’apprendre ensemble. Bref, tout est à faire et à co-construire, et c’est enthousiasmant !

Fonctionnement du collectif

Les principales décisions au sein du collectif seront prises au consensus ou, à défaut, au consentement, de tous les participants actifs.  Des cercles décisionnels et une plateforme collaborative virtuelle pour piloter les différents aspects de la gestion s’organiseront sur les principes de l’Holacratie. Les porteurs de projet se basent sur plusieurs expériences de collectifs et d’accompagnements de collectifs, sur 20 années de vie à Auroville (pour Olivier), et sur leurs observations de ce qui est souvent négligé dans la plupart des écolieux et communautés et qui cause souvent leur échec : la partie humaine. Pour cette partie, ils s’inspirent des outils proposés par l’Université du Nous, la Gouvernance Organique qui inclut la communication bienveillante, les outils de prises de décisions collaboratives et le traitement des tensions dès qu’elles apparaissent.

baffrancou écovillage

Un centre de séminaire, de chantiers participatifs et de soins

Une structure d’accueil est envisagée avec salle de séminaire, habitats légers pour loger des stagiaires, wwoofers, couchsurfeurs, participants au chantier sur court, moyen et long terme. Baffrancou offre un cadre idéal pour la réalisation de stages, de festivals, de soirées thématiques, de rencontres culturelles, artistiques, scientifiques, spirituelles, de conférences et de symposiums. Pour l’accompagnement des personnes en recherche de soutien, il y aura des soins en individuel ou collectifs, avec une gamme de thérapies novatrices, mises en œuvre par des professionnels de la santé holistique​. Des périodes d’immersions avec participation à la vie du collectif autour d’une alimentation végétarienne seront régulièrement proposées. Une large place sera donnée à l’Art sous toutes ses formes. Des cérémonies de connexion à la Nature, aux élémentaux, aux esprits et gardiens du lieu, auront une place prépondérante pour nourrir ce lien avec le vivant sous tous ses règnes.

Appel à participations et/ou à contributions

Si l’orientation décrite ci-dessus vous parle, vous êtes le.la bienvenu.e pour participer ou contribuer à ce projet, que vous soyez seul.e ou en famille. Le but est de constituer un collectif d’une douzaine de personnes (jeunes de plus de 13 ans inclus) et quelques enfants. Vous pouvez venir vous installer en reconstruisant une des maisons en ruines ou en habitat léger. Les futurs habitants qui souhaitent rejoindre le projet doivent le faire dans un désir de prendre soin de l’humain et de développer une culture du vivre ensemble fraternelle (rencontres ludiques et sociales, jeux, spectacles et activités artistiques partagées, météos du jour, etc.). Une « structure de reliance » acceptable par tous, définissant un cadre et des protocoles pour gérer les situations conflictuelles, sera établie ensemble, ainsi que le processus d’inclusion de nouveaux membres et un protocole d’exclusion. Concernant les activités du quotidien, les habitants auront la liberté de travailler sur place ou à l’extérieur, de proposer de nouveaux domaines d’activités et de développer le lieu, selon leurs envies, compétences et missions de vie, dans le ​respect du lieu, des autres cohabitants et des règles de vie.

Une SCI (société civile immobilière) est créée.  L’achat de parts soutient ce projet dans son développement et permet une participation dans son processus décisionnel. Une association loi 1901 gèrera les activités du quotidien.

Pour en savoir plus sur ce projet, merci de contacter Laële Lecorre par e-mail :
laele.lecorre@gmail.com​
Sites web : http://www.fr.funkydivine.com/au-collectif.html
http://exploradiance.weebly.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous aimerez peut-être :

Gérer les jugements et le regard des autres sur votre choix d'école alternative
Ecole Montessori ou alternative = école de bobos ?
La Clef des Champs, une école alternative Montessori et Freinet à Plonéis

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 Ecole alternative. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.