Montessori à la maison

Depuis quelques années, la pédagogie Montessori a le vent en poupe. Les jeunes parents plébiscitent cette philosophie dont le maître mot est le respect. Pour répondre à cet engouement, les écoles Montessori se multiplient en France. Néanmoins, il n’en existe pas partout sur le territoire, et la majorité d’entre elles pratiquent des frais de scolarité inaccessibles pour de nombreuses familles. Si vous n’êtes pas en capacité d’inscrire votre enfant dans une école Montessori, vous pouvez tout de même mettre en application les principes de cette pédagogie chez vous. Dans cet article, je vous livre les clés fondamentales pour appliquer la méthode Montessori à la maison.

montessori à la maison

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La méthode Montessori a été développée au début du XXe siècle par Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne. Elle pourrait être résumée en une phrase : « Aide-moi à faire seul ». Cette pédagogie vise à favoriser l’autonomie de l’enfant, dans le respect de son rythme et de sa singularité. Cela passe par une posture de l’adulte bienveillante, un environnement préparé et des activités adaptées à l’esprit absorbant du tout-petit.

Quels sont les jeux Montessori-friendly ?

La pédagogie Montessori repose sur l’éducation sensorielle et kinesthésique de l’enfant. Toute activité qui sollicite l’un des cinq sens est bénéfique pour lui. La qualité principale d’un jeu Montessori-friendly est d’éveiller les sens du tout-petit. La boutique Jeux-Montessori.net propose ainsi des jeux et des jouets pour bébés et enfants adaptés à la philosophie Montessori : des jeux d’éveil, des jouets musicaux, des jeux pour la motricité, des jeux pour apprendre à compter, des jeux créatifs, des jeux éducatifs… Ces jeux éveillent et stimulent l’intelligence et la créativité des enfants.

Pour bien choisir un jouet compatible avec la méthode Montessori, il faut prêter attention à sa texture, sa matière, ses couleurs, et aux éventuels sons qu’il produit. Les matières naturelles comme le bois, le carton, le coton sont à privilégier. On évitera les jouets en plastique bruyants nécessitant des piles qui ont peu d’intérêt pour l’enfant sur le plan sensoriel. Enfin, concernant les jeux éducatifs, les meilleurs sont ceux qui isolent une notion, un seul apprentissage. Par exemple : le tri des formes uniquement, sans le mixer avec le tri des couleurs ou des sons.

Comment mettre en œuvre Montessori à la maison ?

Mettre en œuvre la méthode Montessori à la maison, c’est d’abord proposer à votre enfant un environnement préparé et propice à ses apprentissages. Ainsi, les meubles et les objets devront être accessibles et à sa hauteur, pour favoriser son autonomie et sa capacité à agir sur son environnement, un socle qui lui permettra de développer sa confiance en soi. Vous porterez un soin tout particulier à la chambre d’enfant, à la salle de bains, à la cuisine et au salon. Chacune des pièces du foyer comportera des ustensiles et des instruments adaptés à l’âge de votre enfant, à sa taille et à sa force.

Aidez votre bambin à faire seul en l’impliquant dans les tâches de la maison, comme mettre la table, balayer le sol, ranger la vaisselle, couper les légumes, faire son lit, etc. Ces activités dites de vie pratique sont essentielles dans le cursus des écoles Montessori, et ce, dès la petite section de maternelle. Enfin, votre posture elle-même doit être basée sur le respect, le non-jugement et l’égalité entre l’enfant et l’adulte.

À quel âge la méthode Montessori est-elle indiquée ?

Il n’y a pas d’âge pour commencer à pratiquer la pédagogie Montessori à la maison. Vous pouvez l’expérimenter dès les premiers mois de vie de votre bébé, en aménageant votre intérieur selon ses principes. Maria Montessori avait noté chez l’enfant ce qu’elle appelait des « périodes sensibles » au cours desquelles certaines acquisitions se faisaient plus facilement et plus rapidement grâce à l’esprit absorbant du tout-petit. À cet égard, la période de 0 à 6 ans est particulièrement critique, mais il n’est jamais trop tard, ou trop tôt, pour s’y mettre.

 

Auteur de l’article : L'auteur

Enseignant-chercheur de formation, je m'intéresse aux écoles alternatives depuis 2012, année où j'ai dû réfléchir à la scolarisation de mon premier enfant et où il m'est apparu que je voulais pour lui une école différente, bienveillante. Depuis, je me passionne pour l'éducation alternative et la parentalité positive. J'aime faire découvrir des écoles innovantes. Je suis l'auteur du livre Guide et annuaire des écoles alternatives et différentes.