Qu’est-ce qu’un collège Montessori ? Critères des collèges Montessori

Si les écoles primaires (maternelle, élémentaire) pratiquant la pédagogie Montessori sont de plus en plus nombreuses, les collèges Montessori, eux, sont très rares en France. C’est simple : ils se comptent sur les doigts d’une main ! Nous parlons bien sûr de véritables collèges Montessori, respectant la pédagogie et les écrits de Maria Montessori, et non de simples collèges d’inspiration Montessori, parfois très éloignés de la pensée de la pédagogue italienne et n’ayant de Montessori que le nom (cette appellation étant en soi un argument de vente !). Si vous recherchez un vrai collège Montessori pour votre enfant, voici la définition d’un collège Montessori et les critères qu’il devrait respecter.

collège montessori
Crédit photo : Pixabay

La période 12-15 ans pour Montessori

Maria Montessori a manqué de temps pour développer sa théorie pour les 12-15 ans. Si les périodes 3-6 ans et 6-12 ans ont été largement développées, la période 12-15 ans a été laissée de côté. La référence pour comprendre ce qu’est l’adolescent pour Maria Montessori est son ouvrage De l’enfant à l’adolescent. Pour Maria Montessori, l’enfant disparaît à l’âge de 12 ans, et c’est l’émergence de l’adolescent, un embryon de l’adulte. Cette période correspond à un véritable bouleversement physique, hormonal, émotionnel, mental… Le corps de l’adolescent change pour devenir un corps d’adulte. Cela se traduit par une forte sensibilité émotionnelle, une grande vulnérabilité, voire une fragilité. L’enjeu est donc d’accompagner l’adolescent avec douceur et empathie. L’adolescence est l’étape où on cherche sa place dans le groupe, dans la société. Il s’agit pour le jeune de faire ses propres expériences, de prendre ses distances avec le modèle familial. Le maître mot de cette période est l’indépendance. L’adolescent a besoin d’appartenir à un groupe, et d’être compris, reconnu, accepté et de jouer un rôle. Il cherche à faire société. Si la période 3-6 ans se caractérisait par « Aide-moi à faire seul », la période 12-15 ans pourrait se traduire par « Aide-moi à vivre avec les autres ».

Les caractéristiques du collège Montessori

Partant de ces principes, le collège Montessori doit concilier ce besoin d’indépendance au besoin d’être accepté et compris. Voici donc ce que devrait être un collège selon la pensée de Maria Montessori :

Un établissement à la campagne

Le collège Montessori idéal est situé à la campagne, dans un domaine agricole, avec une ferme. Un établissement rural permet aux adolescents de maîtriser tous les aspects d’une micro-société, contrairement à une école située en ville où il n’aura pas la même liberté de décision et la même capacité à agir sur son environnement. Un collège rural permet de pratiquer l’agriculture et l’élevage. Le contact avec la nature et le lien à la terre assure un mode de vie sain et apaisant. Le travail en plein air est bon pour le développement du corps. La vie à la ferme offre un rythme de vie propice à la réflexion et à la contemplation, pour apprendre aux jeunes à mieux se connaître.

Un modèle de micro-société économique et humaine

La ferme permet d’exercer de nombreuses activités qui répondent aux besoins d’indépendance et d’appartenance de l’adolescent :
– il exerce son sens des responsabilités en prenant soin des animaux et des cultures
– il exerce son indépendance en prenant des décisions sur la production agricole
– il comprend la réalité économique du secteur primaire
– il développe son autonomie financière, soit en consommant les produits de la ferme, soit en les vendant.

collège montessori
Crédit photo : Pixabay

Un établissement rural offre des situations d’apprentissage variées, qui touchent aux sciences, aux mathématiques, à l’économie, aux sciences humaines…
Au sein de leur collège, les jeunes vont pouvoir travailler dans les trois grands secteurs de l’économie :
– le secteur primaire, de la production (culture)
– le secteur secondaire, de la transformation (production de fromage, conserves, objets, etc.)
– le secteur tertiaire, des services (présence d’une hôtellerie adossée à l’établissement, pour recevoir des visiteurs, des parents ou des voyageurs)
Les jeunes ne sont pas coupés du monde des adultes, dans une salle de classe fermée, mais sont insérés dans une situation réelle de la vraie vie.
Enfin, les adolescents peuvent exercer leur citoyenneté en prenant des décisions de manière démocratique, en co-gestion avec les adultes. Ils prennent en charge l’entretien de leur lieu de vie, leur alimentation et l’organisation de leur temps libre.

Une pédagogie de projet

Étudier dans une ferme ne signifie pas que tous les jeunes doivent devenir agriculteurs ou artisans ! Maria Montessori entendait former des esprits prêts pour l’université et l’enseignement supérieur. La pédagogie utilisée pour les 12-15 ans est une pédagogie de projet, transversale et pluridisciplinaire. Les projets impliquent toutes sortes de supports (créatif, scientifique, manuel, etc.). On alterne entre des projets collectifs et des projets personnels.

Un internat

Comme le collège Montessori est situé en milieu rural, d’un point de vue pratique, un internat est indispensable pour éviter de longs trajets domicile-école. De plus, l’internat répond au besoin des jeunes de prendre leur indépendance vis-à-vis de leurs parents, et ce, de manière graduelle (puisqu’ils les retrouvent généralement le week-end et pendant les vacances). Enfin, la vie résidentielle permet aux élèves de passer suffisamment de temps dans leur établissement pour s’y sentir vraiment impliqués, s’y investir et être pleinement décisionnaires de cette micro-société. L’effet ne serait pas le même s’ils passaient 6 heures par jour à l’école puis rentraient chez eux où leurs parents prennent en charge et gèrent beaucoup de choses. Grâce à l’internat, l’école devient un lieu de vie, qui donne l’occasion d’exercer sa responsabilité et son autonomie et apprend aux jeunes à vivre ensemble. L’adolescent gagne en maturité, et comprend mieux ses parents lorsqu’il les retrouve.

Exemples de vrais collèges Montessori en France

La référence actuelle en matière de collège Montessori respectant les critères de Maria Montessori est la Hershey Montessori School, aux Etats-Unis, dans l’Ohio. En France, il y a le collège Maria Montessori des Aiglons, en Haute-Savoie. Le collège Montessori Les Pouces Verts de Mouans-Sartoux ne possède pas d’internat mais respecte au plus près la proposition de Maria Montessori. Citons également le collège Terre d’Envol, dans l’Hérault, qui s’en rapproche.

Il existe d’autres collèges se réclamant de Montessori mais sans respecter ces critères : cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas intéressants, mais ce ne sont pas de « vrais » collèges Montessori. Il faut juste le savoir.

Cette rareté des vrais collèges Montessori en France s’explique par plusieurs facteurs :
– la plupart des élèves fréquentant une école primaire Montessori rejoignent le système classique en 6e
– les lourdeurs et difficultés administratives pour développer un internat
– la difficulté à établir une école au sein d’un domaine agricole

Vous pouvez consulter notre liste de collèges d’inspiration Montessori.

 

Auteur de l’article : L'auteur

Enseignant-chercheur de formation, je m'intéresse aux écoles alternatives depuis 2012, année où j'ai dû réfléchir à la scolarisation de mon premier enfant et où il m'est apparu que je voulais pour lui une école différente, bienveillante. Depuis, je me passionne pour l'éducation alternative et la parentalité positive. J'aime faire découvrir des écoles innovantes. Je suis l'auteur du livre Guide et annuaire des écoles alternatives et différentes.