Comment apprendre l’anglais à son enfant de manière efficace ?

Langue internationale par excellence, l’anglais est un passeport indispensable pour communiquer et interagir avec le monde. Que ce soit pour voyager, travailler, étudier ou découvrir des œuvres en version originale, la langue de Shakespeare est devenue incontournable. Malheureusement, les cours d’anglais prodigués à l’école ne suffisent pas à obtenir un niveau d’anglais courant, à l’écrit comme à l’oral. Les méthodes d’apprentissage de l’anglais sont en effet souvent inadaptées car axées sur la théorie plus que sur la pratique. Or, la pratique assidue est fondamentale pour progresser. Pour apprendre l’anglais de manière durable, le plus simple est de s’y prendre le plus tôt possible, dès l’enfance. Mais comment s’y prendre ? Quelles sont les bonnes méthodes ? Quels supports utiliser ? Voici les meilleurs moyens d’apprendre l’anglais de manière efficace et ludique.

apprendre l'anglais

Principe général pour apprendre l’anglais courant

Le principe de base pour acquérir un bon niveau d’anglais est de s’immerger dans un bain linguistique en anglais au quotidien. L’idée est que votre enfant ou votre adolescent puisse voir, entendre et lire de l’anglais le plus souvent possible dans sa vie de tous les jours.

Conseil n°1 : Avoir des livres en anglais à la maison

Tout comme on apprend à parler un bon français en lisant beaucoup, avoir des livres en anglais à la maison permettra à votre enfant de se familiariser avec le vocabulaire et les expressions anglaises. Pour que leur lecture ne soit pas rébarbative, adaptez le choix de ces livres aux intérêts et aux capacités de l’enfant : livres d’images, revues, magazines, bandes dessinées, mangas, documents illustrés, etc. Et surtout, ne forcez pas votre enfant à les lire, n’en faites pas une corvée, ce serait contre-productif. Contentez-vous de mettre à disposition ces publications un peu partout dans votre domicile pour que le jeune ait naturellement envie de les consulter.

Conseil n°2 : Jouer avec votre enfant en anglais

Le jeu est l’outil d’apprentissage le plus efficace pour un enfant. C’est un outil pédagogique à part entière, auquel recourent de nombreuses écoles alternatives. Et si votre enfant apprenait l’anglais en jouant ? (avec ou sans vous) Par exemple :

  • Simon says (l’équivalent de « Jacques a dit ») : c’est un très bon jeu pour apprendre les verbes d’action. Les règles sont les mêmes que pour le « Jacques a dit » français. Commencez par énoncer dix actions en les mimant pour que l’enfant puisse comprendre à quoi correspond chaque verbe en anglais.
  • What do you see ? (Qu’est-ce que vous voyez ?) : placez sur une table plusieurs objets. Avant de commencer la partie, donnez aux enfants le nom anglais de chaque objet. Demandez leur ensuite ce qu’ils voient.
  • Imitator (jeu de mimes) : Écrivez en français et en anglais sur quinze morceaux de papier des métiers (ex : teacher/maîtresse), des objets (book/livre), et ainsi de suite. Placez les morceaux de papier dans un chapeau. Formez deux équipes. L’un des membres doit trouver le mot grâce au mime de son coéquipier.
  • Crossword puzzle (mots-croisés) : Sur une feuille, placez des mots de façon à créer des mots croisés. Sur une seconde feuille, réalisez le même quadrillage, vierge, en attribuant un numéro à chaque emplacement de mot. Donnez une définition à chaque numéro, faites deux équipes. La première équipe à avoir trouvé remporte la partie.

Conseil n°3 : Écouter de la musique en anglais

La musique favorise l’apprentissage et développe les capacités cognitives. Il existe de nombreuses comptines pouvant permettre à un tout-petit d’apprendre l’anglais. Privilégiez celles qui allient les gestes à la parole et qui sont réalisées par des anglophones. Pour trouver ces comptines, tapez « comptines en anglais à mimer » dans votre moteur de recherche préféré.

Cette méthode marche parce qu’avant l’âge de 7 ans, l’enfant est une éponge et agit par mimétisme. Et c’est entre 3-4 ans que la capacité d’apprentissage des langues est maximum. Bien sûr, cela ne veut pas dire que tout est perdu si votre enfant est plus grand, mais commencez dès que possible. A l’adolescence, incitez votre jeune à écouter des artistes en anglais.

Vous pouvez également faire écouter à votre enfant des stations de radio en anglais (les mêmes que nos voisins Britanniques écoutent).

Conseil n°4 : Regardez des dessins animés en anglais

Variante du conseil précédent, cette fois avec l’image. Visionner des films, des séries ou des dessins animés en anglais est une façon très facile d’intégrer du vocabulaire anglais, d’acquérir un bon accent et de se familiariser avec la langue.

apprentissage anglais

Conseil n°5 : Accueillir un(e) baby-sitter anglophone

Une manière simple mais un tantinet coûteuse d’immerger votre enfant dans un bain d’anglais est de le ou la faire garder par une nounou ou baby-sitter anglophone qui lui parlera dans sa langue maternelle. Des organismes proposent ainsi les services de baby-sitters bilingues. Vous pouvez également rechercher une jeune fille au pair anglophone.

Conseil n°6 : Fréquenter un environnement anglophone

Si vous résidez dans une grande ville, essayez de nouer des contacts avec des anglophones, pénétrez des milieux internationaux où on parle anglais. Il peut s’agir d’écoles bilingues ou fréquentées par des expatriés, d’activités extrascolaires, d’associations, de clubs, etc. Le but est d’avoir des échanges en anglais avec des personnes bilingues ou dont l’anglais est la langue maternelle.
Sachez qu’un grand nombre d’écoles Montessori proposent un enseignement bilingue avec des encadrants de langue anglaise.

Conseil n°7 : Visitez des sites web de référence

Le British Council propose de nombreux outils pour apprendre l’anglais aux enfants. Ces sites accueillants, intuitifs et amusants sont conçus de telle façon que l’enfant apprend sans s’en rendre compte, en s’amusant : Home | LearnEnglish Kids (britishcouncil.org)

Le National Geographic a développé une version kids de son site où l’on retrouve des vidéos éducatives et des quiz pour apprendre du vocabulaire.

Conseil n°8 : Utiliser des applications pour apprendre l’anglais

Aujourd’hui, les applications enseignant l’anglais sont nombreux et de qualité variable. Misez sur des applications qui proposent de nombreuses activités, encouragent la prise de parole, la reconnaissance des sons et dont les instructions sont en anglais. Nous en recommandons deux en particulier :

  • Pilipop English fait travailler l’oral : les enfants doivent prononcer correctement les mots pour gagner des points et avancer dans le jeu. L’enfant apprend à compter, à identifier les vêtements, les couleurs ou encore les fruits et légumes.
  • Timmy’s First English Words (3-6 ans) et Timmy’s Learning New Skills (3-6 ans) ont été créées par le British English Council et sont très qualitatives.

Conseil n°9 : Partir en séjour linguistique

Les séjours linguistiques sont une opportunité d’immersion dans un pays anglophone, avec des accompagnateurs anglophones. Elles sont conseillées à partir de 8-9 ans et jusqu’à l’âge adulte. Pour les adolescents, un échange, un stage ou un semestre passé à l’étranger sont une expérience formidable à tous points de vue.

L’offre en séjours est pléthorique : vous pourrez donc choisir le séjour le plus adapté à votre budget, aux goûts et à la personnalité de votre enfant.

 
 

Auteur de l’article : L'auteur

Enseignant-chercheur de formation, je m'intéresse aux écoles alternatives depuis 2012, année où j'ai dû réfléchir à la scolarisation de mon premier enfant et où il m'est apparu que je voulais pour lui une école différente, bienveillante. Depuis, je me passionne pour l'éducation alternative et la parentalité positive. J'aime faire découvrir des écoles innovantes. Je suis l'auteur du livre Guide et annuaire des écoles alternatives et différentes.